H. Botella-JOSÉ CHAVES, 1939 passager du Stanbrook

  • JOSÉ CHAVES, 1939 passager du  Stanbrook

    Chemin  statique, torsadé
    perdu dans la mousse glauque
    des échos et du devenir.

    Chemin périmé qui  se dévie
    dans les méandres opiacés de l’esprit
    et du souvenir amer du passé

    Chemin  gorgé de brèches
    qu´entoure  la mémoire fragile
    de l’homme sans foi et sans signes.

    Chemin de l’émotion cachée
    entre les pages d’un almanach vieillot
    que quelqu’un a arraché d  un mur poussiéreux.

    Sentier mutilé du retour à la maison

    Tu ne sais si avancer ou reculer
    vers ce monde qui ne t´appartient plus
    Chemin d´aller-retour
    chemin sans commencement et sans fin
    chemin de la vie et la mort.

    Harmonie

    SALLE D’ATTENTE

    Salle d’attente pleine de mots rauques et rapides.
    Mots qui montent et descendent
    tombent  dans le puisard de la matière.
    Mots pendus aux aiguilles d´une horloge qui s´ennuie.

    Mots qui logent dans le cerveau

    et s´évanouissent dans les couloirs.
    Syllabes  aigres et tuméfiées
    qui se confondent avec le ronflement de la chaudière.

    Mots transmis dans le silence
    afin que personne ne les entende,
    morphèmes  indécis  qui hurlent agressivement;
    sujets et verbes qui s´ignorent
    mais éclatent ensemble dans la pensée,
    Phrases, paragraphes confus et dissonants
    qui se noient dans le sinistre  sanglant d´ une salle d’attente.

    Escuchar

    Leer fonéticamente

    Diccionario – Ver diccionario detallado